Subscribe

Cum sociis natoque penatibus et magnis
[contact-form-7 404 "Not Found"]

Myanmar disrupted

Série photographique

Fin 2011, la junte militaire birmane, au pouvoir depuis 1962, cède sa place à un pouvoir civil qui va progressivement s’ouvrir à la démocratie de marché, au monde.
Plus qu’une « transition fulgurante » pour reprendre les termes de Pierre Giorgini, la Birmanie n’est pas en mutation, elle est en « disruption ».

La disruption c’est l’effet de “foudroiement” qu’exercent la connexion planétaire des ordinateurs, des smartphones et des foules, où les individus se retrouvent implacablement broyés, en perte de repères, dans l’incapacité ontologique, biologique, de suivre le rythme numérique, à l’heure où nos sociétés occidentales se retrouvent au bord de l’effondrement. La disruption est à l’œuvre, et les birmans sont à la fois les acteurs et les spectateurs impuissants de ce tsunami économique et technologique.
Dans ce projet je suis parfois intervenu dans certaines images qui sont mises en scène et d’autres qui sont plus documentaires et qui témoignages de ce pays en mutation.